Trois contes

un livre de Gustave Flaubert (1877)

Versatile mais toujours vibrant, le style de Flaubert le détache du simple moralisme.