Love and Wolbachia

un film de Sayaka Ono (2017)

[lien IMDb]

Organisé sous la forme de portraits successifs, ce documentaire japonais montre que les délimitations entre transidentité féminine, travestissement et mélange des genres, ne sont pas moins fluctuantes et subjectives qu'à l'époque des Funérailles des roses. En plus de témoigner du ressenti intérieur de ses sujets, le film s'intéresse aux dynamiques sociales induites par ces caractères non-normés, dont l'expression affecte inévitablement leurs devenirs romantique, sexuel, familial et professionnel. Qu'il y ait respect ou fantasme, ségrégation ou assentiment, aucune « sphère privée » ne saurait endiguer les répercussions de ces différences.